Stamped walls

Installation pour l'exposition "White Canvas" pour Hermès
Maison Hermès
New-York, boutique Madison
2017
350m²
Pictures courtesy Hagop Kalaidjian / BFA

Le concept de l’exposition est de présenter les objets de l’Univers Maison dans une dimension interactive et « playful ». L’idée est de détourner les motifs des papier peints pour les rendre vivants et les libérer de leur cadre. Le dispositif consiste en un mur percé de fenêtres et portes en trois dimensions aux formes et motifs tirés des papiers peints. Cette « boite » est laissée blanche avec un habillage partiel de papier peint, sur ces murs vierges sont disséminés des tiges de bois sur un socle.

Ces blocs de bois, sont en fait des tampons géants que les visiteurs sont invités à prendre pour imprimer leurs propres compositions sur les murs. Différents graphismes et couleurs issus des motifs Hermès permettent d’activer l’installation et de créer une nouvelle expérience en mutation permanente. Les motifs sur les murs se mélangent avec ceux des papiers peints, et se prolongent eux même sur les murs.

Le lieu se métamorphose à travers les motifs et les couleurs qui envahissent l’espace pour créer un dispositif éphémère et singulier.

« Le résultat est quelque chose qui défis nos attentes de ce qui fait un design de motif, élégant et attrayant. C’est aussi un projet qui semble faire allusion, avec insolence à l’iconique white cube du monde d’art. Mais dans ce cas, ceux qui ont collaboré à l’utilisation de la couleur et se sont lancés, sont clairement ceux qui se sont le plus amusés. » Madeleine Luckel,Vogue.